Intégrer les critères ESG

Dans ses analyses et dans son management

Intégrer des critères ESG dans ses analyses et son management

Pourquoi ?

Dans le contexte actuel, les entreprises peuvent difficilement passer à côté de l’intégration des enjeux ESG dans leur management et leurs activités. Pour les sociétés de gestion, le sujet s’exprime selon trois dimensions (et sur l’ensemble des phases d’investissement) :

  • « En amont » : Lors de la levée de fonds notamment, comment démontrer que les résultats du portefeuille sont équilibrés des points de vue économiques, sociaux, environnementaux ? La signature des PRI, comme d’autres initiatives est un des premiers éléments de réponse, mais il parait évident que dans les années à venir, les indicateurs ne seront pas que financiers.
  • « En aval » : Comment mesurer la performance d’une entreprise, lorsque ses activités sont soumises à des risques ESG non préalablement identifiés (et donc non couverts) ? L’essentiel à nos yeux est d’identifier la création de valeur des activités en intégrant l’impact des risques et opportunités ESG.
  • « En interne » : Parce qu’une société de gestion est également une entreprise, être exemplaire n’est pas réellement nécessaire, mais assurer une cohérence générale sur ces enjeux semble être un impondérable pour les chargés d’affaires.

Ce que dit la règlementation

En France, le code monétaire et financier intègre depuis décembre 2015 les termes de l’art 173 de la LTE (initialement art 224 Grenelle2) :

  • Obligation de publier des informations ESG sur la politique d’investissement, les méthodes de mise en place et les résultats de performance globale.
  • Application à compter des exercices ouverts 01/01/2016
  • Présentation agrégée possible
  • Périmètre simplifié pour ceux dont le total Bilan < 500 M€

 

Les bénéfices recherchés sont multiples

Pour les fonds d’investissement, société de gestion :

  • Initier de nouveaux modes de dialogue avec les dirigeants
  • Identifier de nouveaux axes de développement stratégique
  • Sortir de l’autoévaluation des entreprises, génératrice d’incertitudes
  • Faciliter les comparaisons entre les entreprises
  • Montrer à leurs préteurs que l’intégration des critères dans un portefeuille renforce leur management et la création de valeur sur le moyen terme

Pour les dirigeants :

  • Connaitre son état de maturité et ses leviers d’actions à CT, MT et LT
  • Engager des actions d’amélioration concrètes et opérationnelles au service d’une performance globale d’ensemble
  • Valoriser sa démarche et ses progrès ESG auprès de ses parties prenantes internes et externes

Comment intégrer des critères ESG ?

Pour nous, l’intégration de critères ESG dans vos analyses et votre management passe par trois grandes étapes :

  1. Se doter d’une politique d’investissement ESG
  2. Sensibiliser et former les analystes aux enjeux ESG
  3. Mettre en place des outils sur chaque étape de la chaine de décision (investissement, Management de portefeuille, sortie)

 

Schema JBC

 

Les principaux outils

Lors de la phase d’investissement, les Due Diligence ESG permettent d’identifier les principaux risques liés aux facteurs ESG, entrant ainsi dans la constitution de l’opinion globale de l’investisseur.

Après l’acquisition, l’évaluation ESG permet de mieux matérialiser la création de valeur des organisations et de mettre en place un plan de progrès.

 

Quelques points d’attention

Compte tenu des sujets spécifiques et « nouveaux » (biodiversité, ancrage territorial etc.), les systèmes d’information actuels des entreprises et spécialement des ETI et PME, n’offrent encore pas une fiabilité satisfaisante de données.

De plus, les es analyses sont encore en recherche d’innovation et d’évolution dans les méthodes d’estimations des risques et opportunités ESG et les bases de références sectorielles sont encore en cours de perfectionnement.

 

Nous vous accompagnons

Due Diligence ESG --> Nos prestations de Due Diligences ESG se fondent sur 3 étapes :

  • L’identification des zones de risques ESG selon 4 domaines (environnement, social, sociétal, gouvernance)
  • Classement des éléments revues selon la matérialité des risques et le niveau de leur maitrise par la cible
  • Rapport ESG : synthèse (forces et faiblesses) et proposition de grands axes d’amélioration

 

Evaluation ESG --> Nos prestations se fondent sur 4 étapes :

  • Identification la vision stratégique à long terme de la direction générale en lien avec les facteurs ESG
  • Analyse de matérialité des enjeux ESG permettant de classer les risques et opportunités à CT et LT, en considérant les attentes des parties prenantes
  • Entretiens spécifiques dédiés à rechercher la création de valeur augmentée par l’intégration d’actions ESG
  • Rapport ESG : synthèse et proposition de plan d’action

 

Définition de la stratégie ESG --> Strategie RSE