ecran ordinateur, chiffres

Impacts économiques du COVID-19 sur les banques et les entreprises

Crowe BGK
2020-03-16
ecran ordinateur, chiffres

Alors que le monde entier continue de réagir à la propagation du COVID-19, les entreprises, les prêteurs et les autres parties prenantes se préparent à faire face à des défis financiers bien au-delà de la récente volatilité observée sur les marchés mondiaux.

 

En effet, les répercussions du virus sur les chaînes d'approvisionnement et les protocoles de sécurité pour la main-d'œuvre ont déjà commencé à perturber le cours normal des affaires.

Quelles sont les implications financières?

D’emblée, les changements envisagés dans les habitudes des consommateurs et les interruptions d’approvisionnement, combinés aux retards de paiement de la clientèle, risquent d’entrainer une baisse de revenus et des problèmes de liquidités.

Ainsi, tout dépendant de leur capacité à réduire ou retarder suffisamment leurs coûts à l’intérieur d’un court délai, les entreprises pourraient avoir des difficultés à couvrir leurs dépenses courantes et faire face à leurs engagements.

Si ce phénomène persiste, d’importants défis pourraient ensuite survenir, surtout relativement aux opérations vulnérables à l'approvisionnement étranger et à la disponibilité de main-d'œuvre.

De plus, dans la mesure où les dépenses des entreprises ne peuvent être ajustées en conséquence, les potentielles baisses de revenus finiront par affecter leur rentabilité.

Une telle diminution de liquidités et de rentabilité pourrait également avoir une incidence sur la valeur d’actifs donnés en garantie ou considérés dans la capacité d'emprunt, soit les débiteurs, les stocks et, dans certains cas, les intangibles.

À quoi devons-nous nous attendre?

Comme mentionné, les entreprises peuvent s’attendre à des délais de recouvrement plus longs, suivis par des problèmes de liquidités, pour lesquels un support à court terme de leurs prêteurs pourrait s’avérer nécessaire.

Du point de vue des prêteurs, les baisses de liquidités et de rentabilité escomptées ainsi que la potentielle surévaluation de sûretés représentent d’éventuels risques de crédit et/ou de conformité, en raison de dérogations aux exigences stipulées aux ententes bancaires, telles que 

  • le non-respect de ratios financiers;
  • des déficits de margination;
  • des défauts de paiements;
  • des sûretés surévaluées; et
  • l'incapacité d’honorer les obligations financières à venir.

Quelles mesures devriez-vous prendre?

Une communication ouverte et honnête entre les entreprises, les prêteurs et les autres parties prenantes sera primordiale, puisqu’une relation de confiance facilitera la collaboration des partenaires clés.

Les entrepreneurs devront d'abord établir un plan d'action concret prévoyant:

  • la minimisation des interruptions de la chaîne d'approvisionnement, en évaluant la vulnérabilité des fournisseurs essentiels et/ou en identifiant des sources alternatives d'approvisionnement;
  • la gestion des flux de trésorerie en maximisant les recettes, tout en réduisant les dépenses;
  • la mise à jour des projections financières, afin de refléter les changements anticipés et tout déficit de liquidités qui pourrait survenir et requérir une attention ou un soutien particulier;
  • la communication aux prêteurs du plan d'action et de l’information financière à jour, telle que les projections financières; et
  • la préparation d’un plan de contingence, afin de maintenir les opérations tout en garantissant un environnement sécuritaire.

Étant donné la nécessité de financement supplémentaire, il sera important pour les prêteurs d'obtenir et de réviser l’information financière à jour, afin de réévaluer la valeur de sûretés, les risques de crédit, et la capacité de remboursement d’emprunts existants et additionnels demandés.

Comment Crowe BGK peut vous aider?

Notre équipe de Services-conseils peut aider les entreprises, les prêteurs et les autres parties prenantes à surmonter les obstacles susmentionnés et fournir des conseils judicieux, incluant:

  • la préparation de diagnostics ou de revues financières indépendantes (Looksee);
  • la révision de calculs de margination ou de pouvoir d’emprunt;
  • la gestion ou le suivi des flux de trésorerie et du fonds de roulement;
  • la préparation ou la révision d’états de flux de trésorerie prévisionnels (13 semaines);
  • la préparation ou la révision de prévisions financières;
  • la préparation ou la révision de plans d’affaires;
  • l’assistance lors de négociations entre la direction, les prêteurs, et les autres parties prenantes; et
  • l’élaboration et la mise en œuvre de plans d'action.

Le département de Services-conseils est dirigé par Mickael Marchand, CPA, CA qui a plus de 10 ans d'expérience en certification, services-conseils transactionnels et redressement d'entreprises.

Membre clé de l’équipe de Services-conseils, Bruno Ciolfi, compte plus de 36 ans d’expérience bancaire, dont la gestion du département de restructuration financière d’une banque canadienne d’envergure, à titre de Vice-Président Sénior d’une des plus grandes succursales bancaires au Canada.

 

Mickael Marchand

Mickaël Marchand CPA, CA

Associé, Services-conseils

+1 438 815 3639

m.marchand@crowebgk.com

 

 

Bruno Ciolfi

Bruno Ciolfi

Conseiller principal, Services-conseils

+1 514 908 3629

b.ciolfi@crowebgk.com